Coordination à domicile

Dans le cadre de la politique du libre choix du lieu de vie des personnes en perte d’autonomie ou en situation de handicap, les acteurs de coordination constituent un maillon indispensable au maintien à domicile grâce à la coordination qu’ils assurent auprès de la personne mais aussi auprès des différents acteurs  de la prise en charge. Ils rendent possible la convergence des milieux sanitaires et médico-sociaux.

Différents professionnels interviennent dans ce domaine :    cartoon-man-team-building-puzzle-spherique-dore-concept-de-cooperation-rendu-3d_34259-184....

 

CLIC (Centre local d’information et de coordination gérontologique)

Selon la loi du 2 Janvier 2002 le CLIC est un dispositif sanitaire et médico-social de proximité assurant :

  • Un lieu d’accueil, d’information et d’orientation de la population,
  • L’évaluation des besoins,
  • La mise en œuvre d’un plan d’aide personnalisé,
  • En coordination avec  l’ensemble des acteurs sanitaires et médico-sociaux du territoire.

Il répond au cahier des charges établi par le Conseil départemental d’après le schéma de l’autonomie du département.

Le CLIC est un service destiné aux personnes de plus de 60 ans, à leurs entourages, leurs familles et aux professionnels du secteur gérontologique. Une équipe pluridisciplinaire (travailleurs sociaux, et médico-sociaux, personnel administratif)  est dédiée pour les accompagner dans les domaines de l’accès aux droits, la vie à domicile, à proposer un accompagnement individuel, organiser des actions collectives (de prévention, d’information et de soutien aux aidants). Le CLIC anime un réseau partenarial de proximité et est un observatoire gérontologique local.

Les CLIC sont financés par le Conseil départemental et les communes adhérentes.

RESEAU DE SANTE

Selon la Loi n°2002-303 du 4 mars 2002 relative aux droits des malades et à la qualité du système de santé.

« Les réseaux de santé ont pour objet de favoriser l’accès aux soins, la coordination, la continuité ou l’interdisciplinarité des prises en charge sanitaires, notamment de celles qui sont spécifiques à certaines populations, pathologies ou activités sanitaires. Ils assurent une prise en charge adaptée aux besoins de la personne »

Les réseaux de santé ne dispensent pas de soins, L’objectif commun à tous les réseaux est l’aide au retour et/ou maintien à domicile en sécurité et en qualité. Les réseaux traitent d’une ou de plusieurs thématiques (Réseau Bucco-dentaire ou Réseau pluri thématique cancérologie, soin palliatif et gérontologique) et sont financés principalement par l’ARS. 

GESTION DE CAS

La gestion de cas est le 3ème axe du dispositif MAIA, c’est un mode d’accompagnement au long court des personnes en situation complexe. Elle permet d’apporter une réponse intensive, continue et adaptée aux besoins de la personne. Les gestionnaires de cas sont issus de formations différentes, ils sont amenés à accompagner 40 situations par gestionnaire au maximum.

Le but de l’accompagnement est de favoriser le maintien à domicile dans les meilleures conditions possibles. La gestion de cas permet de prendre en charge des personnes dont le besoin d’accompagnement est difficile et nécessite une méthodologie différente. Le gestionnaire de cas sera donc l’interlocuteur privilégié de la personne, de son entourage et des partenaires, le gestionnaire de cas ne se substitue pas aux professionnels déjà présents dans la situation et développe un travail de collaboration.

En l’absence de situation médicale aigüe ou de crise, la gestion de cas s’adresse à une personne de 60 ans et plus qui souhaite rester à domicile et dont la situation présente les 3 critères suivants :

  1. Situation instable qui compromet le projet de maintien à domicile
  2. Aides et soins insuffisants ou inadaptés
  3. Pas d’entourage proche en mesure de mettre en place et de coordonner dans la durée les réponses aux besoins ; Personne isolée ou dont l’entourage n’est pas en mesure de mettre en place et de coordonner les aides et les soins

Les MAIA sont financées par l’Agence Régionale de Santé.